L’audit énergétique – gains de compétitivité pour les entreprises

Partagez l'article sur les réseaux

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Dans un an jour pour jour, l’audit énergétique obligatoire des grandes entreprises devra avoir été mis en place. Isol’Avenir revient sur cette disposition essentielle dans le cadre de la Transition Energétique amorcée par le gouvernement, et détaille les gains pour les entreprises françaises.

Votre entreprise est peut-être concernée

L’audit énergétique est une réglementation européenne issue de la directive 2012/27/UE et rendu obligatoire par la loi du 16 juillet 2013 et à renouveler tous les 4 ans. Il concerne “toutes les entreprises (personnes morales immatriculées au registre du commerce et des sociétés, sur la base du numéro SIREN) présentant sur ses deux derniers exercices comptables clôturés :
– soit plus de  250 salariés
– soit un chiffre d’affaires annuel supérieur à 50M€ ou un total de bilan dépassant 43M€
L’obligation concernerait environ 5000 entreprises en France.
Décret du 23 décembre 2013 définissant les seuils.“*

Seules les entreprises certifiées ISO 50001 (système de management de l’énergie certifié) sont exemptées de cette obligation. L’audit devra couvrir au moins 80 % du montant des factures énergétiques acquittées par l’entreprise, et seulement 65% s’il est réalisé avant le 5 décembre 2015.

Qu’est ce qu’un audit énergétique ?

L’audit est une analyse méthodique des flux et des consommations énergétiques d’un site, d’un bâtiment ou d’un organisme. Il peut être réalisé par un cabinet indépendant certifié, un Bureau d’Etudes spécialisé, ou en interne si la personne justifie des compétences et diplômes afférents. Retrouvez ici la liste des bureaux d’études en audit énergétique.

Il permet d’identifier les domaines ou secteurs dans lesquels l’entreprise peut réaliser des économies d’énergie et trouver des solutions d’amélioration.

MAISON ÉCONOMIQUE-2Le gain pour votre entreprise

Pour autant, il n’existera aucune obligation de suivre les recommandations découlant de l’audit, le gouvernement considérant que l’appât du gain est une incitation suffisante pour les entreprises.

Développer un réel management énergétique de l’entreprise est un gain de compétitivité durable si les actions recommandées par l’audit sont déployées dans un cadre méthodique et défini. Elles permettent d’identifier le potentiel inexploité d’économies : “L’Agence Internationale de l’Énergie a recensé que rationaliser l’utilisation de son énergie par la mise en place d’un Système de Management de l’Énergie, permettait de gagner très rapidement entre 5 et 22 % sur sa facture énergétique.“(Source: Journal du Net). Outre les gains financiers non négligeable avec l’augmentation constante du prix de l’énergie et la raréfaction des ressources naturelles, l’image positive véhiculée par l’entreprise accroît son attractivité. De tels efforts de sobriété énergétiquesont appréciés par l’opinion publique et rassurent les investisseurs qui voient l’entreprise devancer la transition énergétique.

Quid des particuliers ?

Dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique avec l’obtention de l’éco-PTZ, les banques vous demanderont d’évaluer l’atteinte de la performance énergétique du bâtiment à l’aide d’une étude thermique. Ne faites pas l’impasse sur cet atout !

Isol’Avenir vous conseille sur le type de rénovation et les matériaux à choisir selon votre projet de rénovation, faites appel à nos experts au 04 42 59 12 61 ou par mail : contact@isolavenir.com

 

 

*Source : http://atee.fr/management-de-lenergie-audit-energetique

http://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/actualites/006977.html

 

D'autres articles