Des matériaux innovants pour un habitat confortable et sobre en énergie

Partagez l'article sur les réseaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Quand le chanvre s’invite dans nos maisons

L’entreprise Biosys met le chanvre en action en concevant et en réalisant le chanvre de béton. C’est à partir de la Chènevotte, la tige de chanvre concassée et dépoussiérée qu’un maçon du Doubs a imaginé cette solution qui offre de nombreuses applications.

Non seulement, sa culture est écologique et zéro déchet mais en l’associant à un liant totalement naturel lui aussi, le vicat dont la composition minéralogique est compatible avec un végétal, on obtient ce béton étonnant. Le résultat de cette combinaison : des blocs de béton de chanvre cuits à basse température d’une excellente durabilité et perméables à la vapeur d’eau.

Ce matériau renouvelable et durable, issu d’un circuit court vous assure un confort de température optimal grâce à une isolation naturelle. L’humidité est absorbée en extérieur pour permettre à votre intérieur de conserver sa fraîcheur et un taux d’hygrométrie constant. C’est également un coupe-feu et un antisismique efficace.

Avec ces blocs de béton de chanvre, vous entrez dans l’ère de la maison bioclimatique. Pour plus d’explications, suivre le lien : http://www.bloc-biosys.fr/concept-biosys/le-beton-de-chanvre-91671

Une nouvelle tuile pour l’environnement : des panneaux solaires nouvelle génération alliant esthétique et performance.

Vous craignez que votre toiture ne soit défigurée par des panneaux solaires inesthétiques ou encore de tomber sous le coup de la charte qui les régit et peut les interdire, alors optez pour la tuile Dyaqua invisible solar. C’est une entreprise italienne qui a imaginé cette nouveauté. Son intérêt est évident dans des régions aussi touristiques et historiques que la Toscane. C’est en grande partie pour préserver l’esthétique de ces bâtis que ces concepteurs ont commercialisé cette tuile. Elle est en effet idéale pour la rénovation des centres-villes.

Si sa surface est opaque à la vue, elle reste transparente pour les rayons du soleil. Ceux-ci  la traverse pour toucher les cellules photovoltaïques sans limiter leur efficacité.

Cerise sur le gâteau ou plutôt sur la toiture, elle produit une énergie propre et renouvelable, elle imperméabilise et protège les habitations. Enfin, elle purifie l’air des substances nocives et sa surface est autonettoyante ! Nul doute que cette tuile n’atteigne rapidement les mas de Provence.

Voir la vidéo :

Des vérandas écologiques : vitrages autonettoyants ou extensions positives

Une extension à accoler à votre maison pour l’éclairer et la chauffer pendant les mois les plus gris, c’est évidemment la solution dont nous rêvons tous. La société Concept Alu réalise des vérandas écologiques pour concrétiser ce rêve en alliant des technologies de pointe.

Votre véranda, d’une superficie de 25 m2, avec des panneaux photovoltaïques intégrés, est rentabilisée au bout de 3 ans. Non seulement vous produisez plus d’énergie que vous n’en consommez, mais EDF s’engage à racheter votre production excédentaire.

Grâce à ses deux structures superposées avec un vide d’air entre elles, la toiture renforce votre isolation thermique et acoustique. Votre véranda devient une pièce de vie aussi confortable que toutes celles de votre maison.

Pour plus de détails : voir le site

D'autres articles